top of page

Crise des pêches : Importante mobilisation locale et actions en cours

Lors d'une conférence de presse tenue le 27 février 2024, après 6 mois de mobilisation, la MRC de La Côte-de-Gaspé tenait à faire le point quant aux actions en cours dans le dossier de la crise majeure qui secoue l’industrie des pêches. 


Depuis la mise en place d’une cellule de crise en août 2023 par la MRC de La Côte-de-Gaspé et la Ville de Gaspé, plusieurs actions ont été lancées.  À l’heure actuelle, c’est plus de 1 400 000 $ qui ont été engagés pour une période de trois ans pour réaliser des actions répondant aux priorités identifiées lors de la mise en place de cette démarche.  

 

Ainsi, grâce à l’apport financier et à la collaboration de plusieurs ministères, organismes et entreprises, la MRC de La Côte-de-Gaspé et ses partenaires ont élaboré les projets suivants :

 

  • Embauche d’un(e) conseiller(ère) en diversification d’entreprise (en cours);

  • Aide financière pour le soutien personnalisé aux entreprises directement touchées par la crise;

  • Accompagnement de la flottille des crevettiers du Québec dans un processus de restructuration;

  • Embauche d’une ressource psychosociale, pour le secteur de Rivière-au-Renard, dédié au secteur des pêches (en cours);

  • Étude sur l’impact économique de l’industrie des pêches dans la MRC de La Côte-de-Gaspé, et élaboration de pistes de diversification (en cours);

  • Autres études complémentaires à être déterminées (à venir);

  • Forum sur l’économie du secteur des pêches dans la MRC (à venir).

 

En parallèle, une tournée d’entreprises a été effectuée conjointement par la Société d’Aide au Développement des Collectivités (SADC) et la Chambre de commerce de La Côte-de-Gaspé, afin de prendre le pouls de la situation financière actuelle des entreprises du secteur de Rivière-au-Renard.

 

Bien qu’il s’agisse d’une situation particulièrement difficile, le préfet de La Côte-de-Gaspé et maire de Gaspé, Daniel Côté, souligne l’exceptionnelle mobilisation du milieu : « Nous appuyons fermement notre industrie des pêches. Nous avons été proactifs et tous les acteurs de l’industrie se sont joint à nous pour mettre en place des actions permettant d’identifier des solutions potentielles à long terme. La plupart des clés est entre les mains du MPO et du MAPAQ sur lesquels nous maintenons la pression, mais nous agissons à notre niveau et avec nos moyens. Certes, nous ne règlerons pas tous les problèmes du jour au lendemain, mais nous continuons le travail pour assurer un avenir à notre communauté ».

 

Quant à lui, le directeur général de l’Association des Capitaines-propriétaires de la Gaspésie, Claudio Bernatchez, se dit encouragé par la volonté d’aider le milieu et la possibilité de trouver des solutions à différents niveaux : « L’industrie des pêches vit une crise sans précédent. À travers les défis rencontrés actuellement, il faut mettre en place des solutions qui permettront à l’industrie et notre communauté de retrouver une stabilité économique. Nous invitons les entreprises affectées à bénéficier des outils rendus disponibles par notre MRC et ses partenaires. »





Photo : Conférence de presse du mardi 27 février 2024.

118 vues0 commentaire

Comments


bottom of page